Comment trouver votre boutique de rêve ?

En janvier 2022, nous avons décidé de nous lancer dans l’ouverture d’une boutique physique à Paris. Six mois après, nous y sommes : en pleine préparation du lancement. Ce projet s’est avéré être moins facile qu’on ne le pensait ! C’est pourquoi on voulait vous détailler certaines étapes comme la recherche immobilière, ou dans un futur article, les démarches avec les établissements bancaires. Un témoignage et des conseils pratiques qui, nous l’espérons vous aideront.

Trouver un local commercial - maison cuilleret

Tester votre concept & votre offre

Avant de se lancer, il est toujours mieux de pouvoir tester en conditions réelles votre offre. Cela va vous permettre à la fois d’éprouver votre concept, de connaître un quartier, de rencontrer une clientèle en physique, mais aussi de disposer de premiers chiffres à exposer aux banques. L’idée est de participer à des pop-ups, louer un espace éphémère, organiser des ventes dans des restaurants… Bref cette étape n’est pas toujours la plus facile à organiser et n’est pas nécessairement rentable mais cela garantit un apprentissage sans pareil. Nous avons eu la chance de bénéficier gratuitement de bureaux qui avaient pignon sur rue, près du marché d’Aligre. Nous avons investi le lieu tous les week-ends pendant plusieurs mois. Cette boutique éphémère nous a permis de réaliser qu’un projet physique était pertinent et que le quartier d’Aligre était idéal pour notre offre.

Faire beaucoup de visites !

Pour pouvoir se décider, il est nécessaire d’avoir vu beaucoup d’endroits et développé sa connaissance du marché. N’hésitez pas à visiter des dizaines d’endroits dans le quartier que vous ciblez. Cela va vraiment vous aider à mettre en perspective les différentes options. De notre côté, nous avons visité une vingtaine de lieux à des prix incomparables entre eux (loyer de 500 euros à 6500 euros), exerçant des activités différentes, dans des styles très variés, avec plus ou moins de travaux. Bref nous avons fait le grand écart et cela nous a permis d’affiner notre recherche. Je vous conseille aussi d’en parler au maximum autour de vous : à votre entourage, commerçants du quartier, clientèle existante (si vous en avez une) et de mettre des alertes sur tous les sites d’immobilier. Les bonnes affaires sont rares et il faut mettre toutes ses chances de son côté. 

Être rationnel et prendre du recul

Contrairement à un achat d’appartement, on ne va pas forcément chercher le coup de cœur absolu. Monsieur Cuilleret et moi-même cherchions un très grand espace, modulable, avec du caractère, qui pourrait servir à la fois de lieu de vente mais aussi de studio de shooting et de bureaux. Tout cela en plein Paris et avec le charme de l’ancien. Nous sommes tombés sur un très bel endroit de 100 mètres carrés avec de beaux carreaux de ciment, une hauteur sous plafond de dingue… la contrepartie : une rue sombre et peu fréquentée. Et tous les experts vous le diront, lorsqu’il s’agit d’un commerce, il ne faut pas craquer pour un lieu mais plutôt se concentrer sur l’emplacement car l'acquisition de clients reste et restera le challenge le plus compliqué ! Nous avons donc tracé une croix sur ce magnifique espace qui nous faisait rêver (et qui était dans nos moyens) et décidé de continuer nos recherches.

Trouver un local commercial maison cuilleret

Le passage et les “locomotives”

Vous l’avez compris, l'emplacement reste la principale règle du jeu. Comment savoir si un emplacement est stratégique ? Il faut d’abord y passer du temps et estimer soi-même le passage devant la boutique cible. Avec Monsieur Cuilleret, nous sommes allés systématiquement compter les passants un à un, un samedi matin ensoleillé, un matin en semaine ou en début de soirée pour le comparer à un taux cible. Et on a eu des grosses désillusions ! Certains emplacements présentés comme “fréquentés” par les agents immobiliers ne le sont pas tellement. C’est même incroyable de constater que d’une rue à l’autre, ou d’un trottoir à l’autre, le passage peut varier du tout au tout. Il faut également estimer la visibilité de la boutique (regarder la taille de la rue, du trottoir, s’il y a une place de parking devant ou non, etc.). Plus la boutique est visible de loin, mieux c’est. Enfin, il est extrêmement important de connaître la dynamique des commerces environnants et d'étudier les effets de synergie. S’agissant de Maison Cuilleret, l’idéal est d’être voisin de commerces de bouches de qualité, de boutiques d’artisans et de restaurants renommés… Ce qu’on appelle “une locomotive” : un commerce existant qui attire une clientèle, qui par ricochet, est susceptible de découvrir votre boutique. 

Enfin, tout est une histoire de compromis et de maturité dans votre projet (pour une création totale, l'emplacement va être encore plus stratégique que dans le cas d’une marque qui a déjà une petite notoriété). À un mois de l’ouverture, nous ne savons pas encore si tous nos choix ont été les bons, mais nous nous lançons dans cette nouvelle aventure avec confiance et optimisme. Et si vous avez besoin d’échanger avec nous sur l’acquisition d’un fonds de commerce, n’hésitez pas à nous écrire : on sera vraiment ravis de vous donner des nouvelles et de discuter avec vous.

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés