En 1932, le jeune Paul Ricard âgé de seulement 22 ans remarque un engouement autour des boissons alcoolisées anisées. Il commercialise alors sa propre recette à base d'anis étoilé, d’anis vert et de réglisse accompagnée d’un slogan fort "Ricard, le vrai pastis de Marseille". La boisson connaît un grand succès, c’est l’apéritif le plus consommé à la fin des années 30.