L’histoire du pastis est étroitement liée avec l’histoire de la France. En effet, plusieurs fois depuis 1915 le gouvernement a interdit la vente de boisson alcoolisée à base d’anis. Durant la seconde guerre mondiale, le régime de Vichy estime même que la défaite est partiellement due à la "France de l'apéro" et l’interdit de nouveau. Ce n’est qu’en 1951 que la restriction est levée et qu’est créée la célèbre liqueur anisée.