La manufacture Digoin Sarreguemines a été fondée en 1790. Dès 1800, Napoléon Ier devient l’un de ses meilleurs clients. Très vite, la manufacture prend une dimension industrielle grâce à l'utilisation de techniques modernes permettant l’impression d’un décor à l’infini et l’élaboration d'un produit nouveau : la faïence “opaque”. Parmi les styles produits par Sarreguemines on retrouve les majoliques, les grès historisants ou encore le style rocaille. En 1871, suite à l’annexion de la Moselle à l’Allemagne, deux nouvelles usines sont construites en France à Digoin et à Vitry-le-François.