Saint-Amand-des-Eaux est l’endroit idéal pour établir des usines de faïence. La ville est située dans le nord de la France entre routes et fleuves pour transporter marchandises et près des forêts qui permettent d’alimenter les fours en bois. Dès 1705, plusieurs manufactures s’installent produisant de la porcelaine et de la faïence fine. La manufacture Cerarnord s’installe en 1908. C’est la seule qui conserve son activité durant la première guerre mondiale.