Ces plats sont datés des années 50 grâce à l’estampille “Made in France-Saar Economic Union”, une union économique qui exista après la seconde guerre mondiale avant que la région de la Sarre ne choisisse de rejoindre l’Allemagne.