La fabrication de l’émail consiste à mélanger du verre et du fer qui sont solidement liés lors de la cuisson au four. Les atouts précieux de ce matériau sont reconnus dans le domaine gastronomique et culinaire depuis la fin du XIX siècle grâce à son revêtement de surface anticorrosion, sa bonne conduction thermique, son haut niveau d’hygiène et sa facilité d’entretien.